Pourquoi vous devriez vous mettre sur Linux

Pourquoi quitter un système d’exploitation que l’on connaît, et que l’on maîtrise relativement bien pour tenter d’en apprivoiser un autre ? C’est une question que se posent toutes les personnes qui envisagent un jour de passer sous Linux. Et si la plupart semblent désister, c’est simplement parce qu’ils ne prennent pas connaissance des avantages indéniables d’une telle migration.

Linux, un système de geeks ?

Dans la conscience populaire, Linux est un système d’exploitation faite par des geeks informatiques, pour des geeks informatiques. Même si tous les films semblent renvoyer cette image, ce n’est aucunement le cas. Certes, il existe des versions (distributions) de Linux qui sont moins accessibles que d’autres pour un profane. Mais, à l’image de tout système d’exploitation, Linux demande un temps d’adaptation.

Le terme « Linux » désigne en fait tout système d’exploitation basé sur le noyau Linux. Il s’agit en quelque sorte du cœur du système. Cette racine commune est parfois le seul point commun entre les distributions Linux. En effet, il en existe d’autres points dédiés à la gestion de superordinateurs (Red Hat), comme système embarqué de matériel électronique, ou encore comme système d’exploitation à l’usage des particuliers (Linux Mint / Ubuntu). Linux n’est pas un système de geek, mais contrairement à d’autres systèmes, il a le potentiel de satisfaire tous les goûts : des moins exigeants aux plus extrêmes.

passer à linux

Passer à Linux, les avantages

Passer à Linux est souvent un choix logique lorsqu’il s’agit de recycler du matériel informatique d’un certain âge. En effet, contrairement à Mac OS et à Windows, certaines distributions Linux sont très épurées – laconiques presque – et demandent moins de ressources en termes de processeurs et de mémoire RAM. Installé sur un ordinateur déjà puissant, Linux permet d’atteindre des niveaux de performance assez impressionnants.

Un autre avantage est la nature même des systèmes Linux : la gratuité. Le mouvement du Logiciel Libre est l’un des facteurs qui ont donné naissance à Linux. En tant que tels, la plupart des applications, des logiciels et des distributions Linux sont entièrement gratuits. Il n’y aura donc ni mises à jour payantes, ni licences à renouveler. L’expérimentation est donc une option ouverte aux utilisateurs de Linux, contrairement aux détenteurs d’un Windows ou d’un Mac qui craindront d’annuler leurs licences.

Enfin, Linux est exempt de virus. Ceci ne veut pas dire qu’il n’y a pas un jour la possibilité de voir des virus apparaître sous Linux. Mais pour l’instant, il n’y a pas de réel avantage pour un concepteur de virus à en concevoir un pour une plateforme presque entièrement gratuite. De plus, les virus qui font des misèrmettez vous sur linuxes aux utilisateurs de Windows ou Mac n’auront aucun effet sous Linux… question de compatibilité.

Certes, Linux peut sembler dantesque comme système d’exploitation. Mais, ce n’est qu’une première impression trompeuse. Les distributions sont nombreuses, et pour un débutant, commencer par Ubuntu ou Linux Mint suffira pour trouver ses repères. Opter pour Linux n’a pas que des avantages, mais en fin de compte, les avantages l’emportent sur les inconvénients passagers auxquels l’on peut être confronté.

You may also like...